Le fonctionnement d’une franchise d’assurance habitation

L’assurance habitation aide à protéger ses biens contre les pertes subies en raison d’accidents ou de vols pouvant survenir au travail. Qu’il s’agisse du calendrier de paiement des primes ou des quotes-parts, des niveaux de paiement maximum ou des paiements de franchise en cas de perte couverte, il existe un certain nombre de détails propres au contrat d’assurance de chaque propriétaire. La franchise est une source courante d’insatisfaction pour l’assuré, qui juge souvent le montant excessif. Croyez-moi, je vais vous aider à vous concentrer sur ses qualités uniques.

Qu’est-ce qu’une franchise d’assurance habitation ?

Pour l’assurance habitation, la clause de franchise est un complément facultatif qui offre à l’assuré une sécurité financière supplémentaire en cas de risque couvert. Il s’agit d’un montant que l’assuré doit payer de sa poche en cas de sinistre couvert par l’assurance habitation. Même si la compagnie d’assurance versera une somme égale aux pertes de l’assuré en échange de la prime, le preneur d’assurance devra presque toujours payer une somme supplémentaire de sa propre poche pour combler la différence.

En particulier, il existe trois façons de fixer les frais de franchise :

  • Il peut s’agir d’un montant prédéterminé que l’assuré doit payer, exprimé en pourcentage du montant global de l’indemnisation ou du montant effectivement versé par l’assureur.
  • Un hybride des deux premières formules, comme 15 % de l’indemnité versée jusqu’à un maximum de 250 €.

La franchise doit être clairement définie par les termes de la police d’assurance habitation, et son montant varie selon la nature du sinistre subi (par exemple, la franchise n’est pas la même pour un sinistre causé par la responsabilité civile ou une catastrophe naturelle, pour dont le minimum légal est de 380 euros). Autrement dit, la franchise représente un plancher d’indemnisation au-delà duquel vous ne serez plus couvert. L’assuré ne sera pas indemnisé par l’assureur si le montant du sinistre est inférieur à la franchise du contrat qui serait dans ce cas de 50 € puisque la franchise est de 150 €.

READ  Comment acheter une police d'assurance habitation en ligne ?

L’assureur demande une franchise pour quelle raison ?

Avoir une franchise permet à l’assureur de se concentrer sur les cas les plus critiques plutôt que sur les plus nombreux mais les moins urgents, qui autrement consommeraient trop de son temps. Les dommages inférieurs à un seuil ne seront pas signalés à l’assureur et ne seront pas couverts par ses soins, remplissant ainsi la stipulation financière de la franchise. Par conséquent, le coût pour l’assureur serait élevé et l’assuré devrait faire face à beaucoup de paperasse et de gestion supplémentaires s’il n’avait d’autre choix que de déclarer un dommage même minime sous le couvert de sa responsabilité civile s’il n’avait pas protection de franchise sur leur maison.

L’assureur peut-il aider ses clients à développer son activité ?

Si vous avez des antécédents de récidive, votre compagnie d’assurance a le droit d’augmenter les frais de franchise spécifiés dans votre police. Pourtant, les conditions qu’il avait initialement fixées ont été modifiées, vous êtes donc libre d’aller ailleurs pour une couverture d’assurance sur cette question. Après le premier anniversaire de souscription, la loi Hamon de 2015 permet aux assurés de changer d’assureur sans pénalité et sans justification. Obtenez une meilleure offre sur l’assurance de votre franchise en renégociant le montant total de l’assurance de votre franchise avec l’argent que vous économisez en allant ailleurs.

La franchise d’un contrat d’assurance habitation est un facteur déterminant dans le processus de sélection et d’achat. Examinez attentivement les montants de franchise fixés pour chacune de vos garanties et les dispositions prévues par le contrat concerné. Vous pouvez, par exemple, consulter Internet pour voir quelles offres sont actuellement disponibles ; vous devez également tenir compte de la relation entre la prime annuelle que vous payez et vos franchisés, une augmentation de la première impliquant une diminution de la seconde et vice versa.

READ  Zoom sur le système de prévoyance Suisse

A lire aussi : zoom sur le système de prévoyance Suisse

Une indemnité d’assurance habitation appelée « franchise” est attribué à celle qui est victime d’un acte criminel

Il est possible de subir un préjudice à la suite d’une activité criminelle sans en assumer la responsabilité. Cela est particulièrement vrai dans le cas où votre voisin du dessus aurait un sinistre dégât des eaux couvert par son assurance habitation ou qu’un incendie se déclarait chez lui et se propageait chez vous. Vous n’aurez pas à payer de franchise en cas de dommages causés par une autre partie si cette partie est formellement identifiée comme la seule cause de l’incident, et si cette partie est correctement assurée, vous pouvez récupérer l’argent de son assurance.

En cas d’accident, la nécessité de payer la redevance de franchise disparaît également. Tant que l’assuré est considéré comme victime de la faute encourue et n’est pas identifié comme l’auteur, l’assureur de l’assuré ne peut réclamer le paiement de la franchise. La police d’assurance de la partie légalement responsable doit alors l’indemniser de ses pertes, y compris la perte des frais de franchise éventuels.